# 31 - Douze suspects pour... un suicide

 

Hector Riendeau est un détective privé qui ne fait pas honneur à sa profession. Il se sert de son métier pour éventer les scandales et faire chanter ses victimes. Un jour, on le trouve mort dans son bureau. Son propre revolver repose près de la porte, loin de lui. Riendeau s'est-il suicidé ? 

C'est possible. Cet homme, malade, avait de fortes assurances sur la vie. Évidemment, celles-ci ne peuvent être valides dans le cas d'un suicide. Le détective a-t-il pu se loger une balle dans la tête et trouver un moyen pour que son revolver tombe plus loin ? Comment expliquer que seules les empreintes digitales du détective aient été relevées sur l'arme du crime.

Le Manchot est engagé par la compagnie d'assurances qui veut découvrir la vérité. Si c'est un meurtre, il y a au moins douze suspects ; par contre, s'il s'agit d'un suicide, comment Riendeau a-t-il pu s'y prendre ? Un roman-problème où le lecteur est appelé à découvrir la vérité, si possible, ...avant que le Manchot ne perce le mystère.